Les associations


Entendre qu’en 1995, date de l’accession au pouvoir du Maire, il n’y aurait eu qu’une seule association laisse songeur…

De fait, il y avait 19 associations à Montpeyroux, dont 11 avec une activité de notoriété publique. Vous en trouverez la liste sous l’extrait vidéo

Associations dont l’activité est toujours attestée aujourd’hui

1. Syndicat Intercommunal de Chasse – Créé en 1975

2. Foyer de l’Amitié – Créé en 1985

3. Amicale Meillade – Créée en 1985

4. Foyer rural de Montpeyroux – Créé en 1990

5. Art tention – Créée en 1991

6. Diane de Montpeyroux – Créée en 1993

Autres associations actives de notoriété publique en 1995

7. La Boule philosophe de Montpeyroux – Créée en 1983

8. Associations des parents d’élèves de Montpeyroux – Créée en 1990

9. Association entre les villes de Sclayn (Belgique) avec son atelier protégé et Montpeyroux (France) – Créée en 1991

10. Cocktail émotions – Créée en 1993

11. Connaissance de l’arrière pays du Sud – Créée en 1994

Nous avons trouvé 8 autres associations existantes mais dont l’activité en 1995 ne nous est pas connue.

Les informations ci-dessous ont été récoltées sur le site du journal officiel :
https://www.journal-officiel.gouv.fr/pages/associations-recherche/

Intérêt agricole et avis de la DDTM


Entendre que le terrain n’a aucun intérêt agricole parce qu’il n’y pas de culture pérenne est un peu surprenant lorsque l’on sait que notamment du blé, denrée rare en ce moment, y a été récolté cette année. Sans compter la vigne, les oliviers…

Par ailleurs, M. le Maire explique que le seul avis qui compte est celui de la DDTM et qu’elle aurait validé le projet.
Vous pouvez retrouver l’avis de la DDTM ici et constater par vous-même ce qu’il en est.

(Par mesure de précaution, nous avons demandé, par courriel du 1er juillet, à Monsieur le Maire s’il y avait eu une mise à jour de cet avis ainsi que de celui de la Chambre d’Agriculture. N’ayant reçu aucune réponse, nous considérons que ce n’est pas le cas.
Cela dit, si une réponse devait venir accompagnée d’un nouvel avis, nous mettrions immédiatement cette page à jour)

Les commerces


M. le Maire a déclaré (La Marseillaise-Occitanie du 8 juillet)

« En 1995, quand je suis arrivé à la mairie, il n’y avait pas d’épicerie, ni de boucherie. Aujourd’hui, nous avons des commerces florissants»

De fait, en 1995, il y avait au bas mot 10 commerces (hors caves particulières) contre 8 aujourd’hui :

Commerces en 1995 :

– 1 épicerie

– 1 boulangerie

– 1 boucherie

– 1 salon de coiffure

– 1 tabac

– 1 bar-restaurant (Fermé depuis)

– 1 Caveau de vente (Cave coopérative)

– 2 garages automobiles (Fermés depuis)

– 1 usine d’embouteillage de l’eau des Bains dont les bouteilles étaient vendues dans la France entière (Fermée depuis)

Commerces en 2022 :

– 1 épicerie (en remplacement de celle qui avait fermé entretemps)

– 1 boulangerie

– 1 boucherie

– 1 salon de coiffure

– 1 tabac-presse (en remplacement du tabac)

– 2 restaurants

– 1 Caveau de vente (Cave coopérative)

Précisons, pour être complets, que le nombre de caves particulières a considérablement augmenté depuis 1995 pour dépasser la vingtaine. Cela dit, leur classement dans la catégorie « commerces » nous semble discutable car ce sont surtout des lieux de production et dont l’activité de vente sur place est généralement sporadique.

De l’emploi du terme « invasion »


M. le Maire a déclaré (Midi Libre du 23 juillet)

« (…) contrairement aux dires de certains, Montpeyroux ne va pas être envahi »

Mais qui a jamais parlé d’invasion ?

Très certainement pas nous qui n’avons jamais employé ce terme mais c’est bel et bien Monsieur le Maire qui a déclaré (La Marseillaise-Occitanie, 8 juillet) :

« On prend 40 habitants par an. On est envahis ! »