Contact / Adhérer / Soutenir

Vous pouvez nous contacter au 07 67 19 66 13 ou, par mail, à l’adresse montpeyrouxsanszac@gmail.com

Si vous désirez adhérer au Collectif, cliquez sur ce lien : il ouvrira un nouveau message dans votre application de messagerie.
Il vous suffira alors de renseigner votre prénom et votre nom et de préciser si vous désirez apparaître publiquement comme membre du collectif ou non. (C’est-à-dire si, notamment, vous êtes d’accord pour que vos nom et prénom soient publiés dans la liste des membres du collectif sur ce site)

Si vous désirez soutenir le Collectif mais que vous n’êtes pas habitant.e de Montpeyroux, cliquez sur ce lien : il ouvrira un nouveau message dans votre application de messagerie.
Il vous suffira alors de renseigner votre prénom, votre nom, votre lieu de résidence, éventuellement, en quelques mots, votre qualité ou le lien qui vous relie à Montpeyroux et de préciser si vous désirez apparaître publiquement comme soutien du collectif ou non. (C’est-à-dire si, notamment, vous êtes d’accord pour que vos nom et prénom soient publiés dans la liste des soutiens du collectif sur ce site)

Pourquoi sommes-nous opposés au projet de ZAC « Les prés de la Dysse » ?

Plusieurs raisons nous ont amenés à nous positionner contre la ZAC au premier rang desquelles figure le simple fait que cette ZAC, qui nécessite l’artificialisation de près de 8 hectares de terres agricoles, n’est pas nécessaire au bon développement de Montpeyroux.

Et il y a des alternatives pour que Montpeyroux reste un village attractif et dynamique sans cette ZAC.



Ce que nous proposons :

Information :

– L’information des montpeyrousiens de façon claire et transparente sur les enjeux de cette ZAC.
La mise à disposition du public de tous les documents et études liés à ce projet.

– La possibilité, pour les habitants, d’exprimer leur avis sur la ZAC par un vote à bulletin secret.
Non contraignant pour le maire, il lui permettra de savoir si oui ou non, le village souhaite cette ZAC.

Environnement :

– La protection de l’esthétique de l’entrée du village qui est l’un des éléments forts de sa typicité.

– La protection des 8 hectares de terres agricoles, de la flore et de la faune qui y vivent.

– Le respect des préconisations contre l’artificialisation des sols (Plan « Zéro Artificialisation Nette ») et des nouvelles lois votées depuis l’adoption du P.L.U., notamment la loi dite « Loi climat et résilience » qui prévoit que « Le rythme d’artificialisation devra être divisé par deux d’ici 2030. Le zéro artificialisation nette devra être atteint d’ici 2050. Cette mesure sera appliquée par l’ensemble des collectivités territoriales. »
(Source : https://www.ecologie.gouv.fr/loi-climat-resilience)

– Une étude environnementale sur 4 saisons (depuis celle faite pour le P.L.U., les conditions climatiques ont évolué, ce qui a un impact sur la biodiversité)

– La mise à jour de l’étude concernant la capacité d’approvisionnement en eau du village, afin d’anticiper les difficultés à venir, dues au changement climatique.

Social :

– Le développement du logement dans les limites existantes, notamment en réhabilitant des logements vacants.
Selon l’INSEE, en 2017, 90 logements étaient vacants. L’institut en a dénombré 98 en 2019, soit 10% de plus.

– La répartition du logement social dans tout le le village et non son regroupement.

– Le maintien et le développement d’un lien social fort par un accueil progressif et véritablement inclusif des nouveaux arrivants. Il constitue un élément-clé de la citoyenneté dans un village car, et tous les travailleurs sociaux le savent, le fait de pouvoir se fondre dans une masse, dans l’anonymat, est un facteur favorisant les incivilités et les délits. Au contraire, le fait d’être (re)connu dans le village permet l’instauration d’un lien, notamment de solidarité, fort.

Les membres du Collectif « Montpeyroux sans ZAC »

Voici la liste des membres du Collectif qui œuvrent pour vous…
N’y figurent que les personnes qui ont donné explicitement leur accord à la publication de leur nom.

ANTON-RAYMOND Annabelle

ARRUTI Ane

AUENER Blanche

BÄCHTOLD Manuel

BAILLY Lucienne

BAUR Joan

BEZIRARD Sébastien

BOSELLI Santiago

BOUHELIER Hélène

BOUSSINESQ Véronique

BOYER Clément

BREDAR Éric

BRUNELIN Christèle

BRUNELIN Yannick

BUSCH Florian

CAMBON Dominique

CAMMARATA Geneviève

CAMMARATA Laurent

CANTAERT Corinne

CAPORUSCIO Bruno

CAPORUSCIO Yamina

CERRATO Jorge

CHABOT Bernadette

CHABOT Clément

CHABOT Franck

CHABOT Mélanie

CHARPENTIER-MARTINEZ Nathalie

CHERON Annie

CISZEWSKI Christine

COCHET Christelle

COCHET Florent

COMMEYRAS Auguste

CREISSAC Nathalie

CUSSEN Richard

CUSSEN Olwen

DOUËLLOU Laurence

DOYLE Rose

DUFOUR Alain

DUFOUR Monique

DUPRÉ-STIEVANO Isabella

DUTHEIL Julie

ESCANDE Audeline

FABRE Marie-Charlotte

FAY Julie

GAILLOT-DREVON Olivia

GOUSSET Virginie

GYOCHET Nicolas

HARRIS Anne

HEROLD Florian

HIPPERT Patrick

HOLTOM Alice

HOLTOM Darius

HOLTOM Iris

HOLTOM Laure

HOLTOM Léa

IZABEL Anne

JANSEN Christina

JANSEN Jacobus

JARLEGAN Aurélie

JORDAN Eithne

KNOCKAERT Michel

KOSAROWYCZ Monique

LAMORLETTE Coralie

LAMORLETTE David

LAVIGNE Antonin

LE ROUX Nicolas

LEBEE Benjamin

LEBOT Laurent

LELIÈVRE Josette

MACHEREZ Corto

MACHEREZ Prune

MACHEREZ Rémi

MACHEREZ Timoté

MARTIN Christophe

MAURI Viviane

MEYER Jean-Luc

MEYER Patricia

MILLER Catherine

MOGARRA Christine

MOGARRA Joachim

MOLINARO Agnès

MOLINARO Daniel

MOLINES Jessie

MONDIN Lima

PAGNON Dominique

PAGNON Patrick

PEIRO Sylvie

PERRIN Caroline

PONISCH Paola

PUECH Pascal

PUGINIER Ginette

PUGINIER Pierre

RAVAILLE Didier

RAVAILLE Hélène

RAVAILLE Lucas

RAVAILLE Marine

RAYMOND Hélène

RAYMOND Marc

RESDI Isabelle

RITZ Mylene

SAINTE-CATHERINE Colette

SANCHEZ Chloé

SANCHEZ Corinne

SANCHEZ David

SANCHEZ Rebecca

SANCHEZ-HOLTOM Gabriel

SCHAEFFER Aude

SICARD-SCIACOVIELLO Olivier

SICARD-SCIACOVIELLO Raffaele

STIEVANO Lorenzo

TERSEUR Marie-France

VIDAL Bérangère

VIDAL Nicolas

VILLAR Maximin

VILLARET Myriram

VILLARET Patrcie

VINSANT Elizabeth

VISSEQ Pierrot

WHEELER Sylvie